Quand on commence à magasiner les tire-lait, on peut vite s’y perdre. Qu’est-ce qui est important de savoir avant de faire son achat?

Une fois que vous avez l’appareil en main, connaissez-vous les principes de base de l’expression du lait?

Cet article répondra à vos questions afin que vous puissiez faire un achat judicieux et sachiez bien l’utiliser.

Avant de débuter, puisque le texte risque d’être assez long, je vous partage quelques trucs intéressants en rafale :

Saviez-vous que…?

– Les tire-lait sont parfois remboursables par les assurances? Renseignez-vous auprès de votre compagnie!

– Même si vous achetez la Cadillac du tire-lait, il se peut que vous soyez incapable d’exprimer autant de lait que vous le souhaitez? L’allaitement a un côté hormonal. Plusieurs femmes ont de la difficulté à laisser couler leur lait pour une machine.

– La quantité de lait tirée au tire-lait ne représente aucunement votre production de lait? Elle représente uniquement la quantité que vous pouvez tirer au tire-lait! Bébé va en chercher beaucoup plus!

Pourquoi acheter un tire-lait?

Un tire-lait, ça ne sert pas uniquement à faire des réserves. Ça sert aussi à :

– Stimuler les seins pour induire la lactation (adoption) ou faire une relactation (recommencer à allaiter quelques mois plus tard);

– Stimuler les seins avant la montée laiteuse pour la faire arriver plus vite;

– Stimuler les seins pendant la montée de lait pour donner un «boost» à votre production, l’optimiser. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour débuter avec une production solide;

– Exprimer du lait pendant la montée de lait ou pendant un engorgement pour vous soulager. Le tire-lait peut également être utile en cas de canal lactifère obstrué ou de mastite, afin de vider le sein davantage;

– Stimuler vos seins et ainsi maintenir votre production (c’est essentiel!) dans le cas où votre bébé serait malade, prématuré, prendrait mal le sein ou encore dans le cas où vous auriez à vous séparer de lui pour un certain laps de temps;

– Augmenter la production d’une mère qui ne produit pas suffisamment de lait ou qui a connu un mauvais départ;

– Faire du tire-allaitement;

– Faire des réserves de lait maternel.

Bref,  oui le tire-lait peut être très utile, mais devez-vous absolument en faire l’achat si vous voulez allaiter? Non, vous pouvez vous débrouiller sans.

Quand acheter un tire-lait?

Je vous recommande fortement de ne pas vous procurer votre tire-lait avant l’arrivée de bébé. Pourquoi? Car le choix du tire-lait se fait en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire mais AUSSI et surtout, de votre situation. Et votre situation, vous ne pourrez pas la connaître avant d’avoir bébé dans vos bras.

Je m’explique : Votre accouchement se déroulera-t-il comme prévu ou vous serez séparée de bébé dans les débuts (on ne le souhaite à personne, mais ça arrive)? Est-ce que bébé sera un champion pour boire au sein, ou sa succion sera plus ou moins efficace au début? Aurez-vous besoin de stimuler davantage vos seins? Ou au contraire seulement de les désengorger?

Les réponses à ces questions ont un impact sur le modèle à choisir.

Par ailleurs, si vous voulez absolument avoir tout en main pour l’arrivée de bébé, je vous conseille de vous acheter un tire-lait manuel simple (par exemple le Harmony de Medela). Ainsi, après avoir accouché, vous aurez au moins cette option à portée de main et pourrez évaluer si c’est suffisant pour vous ou si l’utilisation que vous risquez d’en faire nécessite un modèle supérieur.

Où acheter un tire-lait?

Les tire-lait sont vendus à plusieurs endroits…dans les grandes surfaces, dans les pharmacies. Par contre, je vous conseille de vous procurer votre tire-lait dans un organisme communautaire d’aide à l’allaitement pour les deux raisons suivantes :

– Ils les vendent moins chers (déjà, c’est un bon argument!);

– Ils les connaissent très bien. En effet, la personne responsable de les vendre sera d’abord en mesure de vous guider quant au meilleur modèle à vous procurer en fonction de votre situation, mais aussi et SURTOUT, de vous expliquer comment vous y prendre et de vérifier que la coupole est de la bonne grandeur. Je doute qu’un commis du Wal-Mart soit en mesure d’en faire autant 😉 !

Quels sont les meilleurs tire-lait?

Parmi tous les produits disponibles sur le marché, y-en-a-t-il des meilleurs que d’autres? Oui.

Les tire-lait de la marque Medela ou de la marque Ameda sont les seuls tire-lait recommandés par le milieu de la Santé. Ils ont été testés et seraient les seuls dont nous avons l’assurance qu’ils offrent une bonne stimulation des seins et qu’ils n’occasionneront pas de blessure (mécanisme de succion).

Quoi qu’il en soit, ce ne sont que des recommandations. Si vous détenez un tire-lait d’une autre marque et qu’il fonctionne bien pour vous, ne vous posez pas plus de questions.

Par ailleurs, avant de faire votre choix, ayez en tête que le défi lorsque l’on souhaite exprimer du lait est de tenter d’imiter le comportement de bébé. Quand bébé est au sein, il stimulera votre réflexe d’éjection du lait en deux temps:

1- Il fera de petits mouvements rapides et légers pendant 1 ou 2 minutes jusqu’à ce que le réflexe se déclenche. C’est l’appel du lait.

2- Une fois le réflexe déclenché, ses mouvements deviendront plus longs et sa succion plus forte.

Certains modèles de tire-lait font tout ça d’emblée, de façon automatique. Ils débutent en phase 1 et après 2 minutes, basculeront en phase 2. D’autres ne le font pas et vous devrez vous-même changer la façon d’exprimer votre lait en cours de séance pour déclencher votre réflexe.

Les risques de partage ou d’achat d’un tire-lait usagé

La revente de tire-lait usagé est très populaire et nul besoin de fouiller longtemps pour trouver une tonne de petites annonces mettant en lumière un appareil «très peu utilisé, bien entretenu et en excellente condition».

Le partage est également fréquent : notre propre sœur nous propose de nous prêter le sien et elle nous assure de l’avoir toujours nettoyé selon les directives.

Est-ce que cette pratique est sécuritaire? Je réponds par la négative.

Le tire-lait est conçu pour être utilisée par une personne seulement, puisque les tire-lait à usage personnel disponibles sur le marché ne comportent aucune membrane qui empêche le lait d’entrer en contact avec le moteur de l’appareil. Ils ne sont donc pas étanche à la contamination.

Ainsi, si vous utilisez un tire-lait usagé contaminé, forte chance que votre lait le soit également. Plusieurs maladies sont transmissibles par le lait maternel (origine bactérienne, virale, fongique….ex : VIH, HTLV, cytomégalovirus, hépatite B, muguet, etc.). Et c’est sans parler des risques de présence de moisissures!

Sachez que la stérilisation dans l’eau bouillante, même 20 minutes, n’est pas suffisante pour s’assurer que le matériel soit stérile.

Bref, à mon avis, l’économie n’en vaut vraiment pas le coup!

Par ailleurs, pourquoi est-il possible de louer des tire-lait dans ce cas? Est-ce sécuritaire? Si la mère achète son propre ensemble de tubulure, c’est tout à fait correct. En effet, ces tire-lait «multi utilisatrices» que l’on peut retrouver en pharmacie, dans les hôpitaux ou encore dans les organismes communautaires sont dotés d’une valve anti-retour de lait et sont donc totalement étanches à la contamination.

Quand et combien de temps tirer son lait?

Maintenant que vous avez votre appareil en main, vous vous demandez bien quel est le meilleur moment pour tirer votre lait et combien de temps vous devez le faire. Ma réponse : tout dépend de l’objectif recherché.

Tirer son lait pour faire des réserves

Quand l’objectif est de faire des réserves, le moment n’a pas vraiment d’importance. Vous pouvez exprimer votre lait dès que vous sentez vos seins engorgés, pendant que bébé boit un sein (s’il boit un seul sein par boire) ou encore, entre deux tétées.

Si vous tirez entre deux tétées, attendez environ 15 minutes après la fin de votre dernier boire pour vous y mettre. Et n’ayez crainte : même si votre bébé veut boire 1h après, il y aura du lait pour lui.

Plusieurs mamans préfèrent faire leur séance d’expression le matin, surtout si bébé vient au sein moins souvent la nuit.

Combien de temps devrait durer la séance d’expression? Entre 10 et 15 minutes.

Combien de ml de lait devriez-vous être en mesure de tirer? Impossible de répondre à cette question avec une réponse universelle. Certaines femmes ont beaucoup de facilité à tirer du lait et auront une grosse récolte de 8 oz après 10 minutes de tirage….d’autres auront 3 oz après 15 minutes.

Tirer son lait pour augmenter sa production

Quand l’objectif est d’augmenter sa production de lait, le moment de la séance d’expression a plus d’importance. L’idéal est de tirer son lait immédiatement après avoir allaité son bébé.

En effet, en stimulant vos seins dès que votre bébé a terminé de boire, cela envoie un signal à votre cerveau comme quoi plus de lait est requis. Au début, vous ne récolterez pas grand-chose….c’est tout à fait normal. Il faut laisser le temps au corps de comprendre qu’il doit produire plus.

Si, par exemple, votre objectif est d’allaiter exclusivement et que présentement, vous devez donner du complément à votre bébé après chaque boire au sein, l’idéal serait de tirer votre lait après chaque boire au sein, pendant 10 à 15 minutes, pendant environ une semaine.

C’est une période très exigeante, vous aurez certainement besoin d’aide et de support de votre entourage. Mais rappelez-vous que c’est temporaire et que le résultat de vos efforts sera de pouvoir uniquement allaiter votre bébé.

Si l’énergie vous manque, il est préférable de faire une séance plus courte plutôt que de ne pas en faire du tout.

Il est à noter que la section «Quand et combien de temps tirer son lait?» a été rédigée en fonction de l’utilisation d’un tire-lait électrique double. Si vous avez un tire-lait simple, la durée du tirage reste la même, mais il faudra le faire des deux côtés (ex : 10 minutes à droite, 10 minutes à gauche).

Est-il possible de trop tirer de lait?

Oui. Vous pouvez tirer du lait, mais faites attention pour ne pas exagérer et causer une surproduction.

Pendant les 10 premiers jours post-partum environ, vous pouvez vraiment tirer autant que vous le voulez : c’est le temps de faire des réserves! Pourquoi il n’y a pas de limite pendant cette période? Parce que votre production est à ce moment gérée à 100% par vos hormones. On la dit endocrine.

Par la suite, de façon progressive et différente pour chaque femme, la production devient tranquillement gérée par l’offre et la demande. Ainsi, si vous tirez du lait 3x par jour, votre corps comprendra que c’est la quantité que vous avez besoin en tout temps.

Y-a-t-il des trucs pour tirer plus de lait?

Plusieurs facteurs ont un impact sur la quantité de lait tirée. Tel que mentionné au tout début de cet article, l’aspect hormonal peut être un grand frein au tirage de lait pour certaines femmes, qui peuvent être incapables de faire sortir leur lait pour le tire-lait et ce, même si leurs seins sont très engorgés!

Toujours est-il que les éléments suivants tendent à faciliter l’expression du lait puisqu’ils stimulent le réflexe d’éjection:

– S’installer confortablement et dans un endroit calme (c’est super les kit pour pouvoir tirer son lait en passant la balayeuse, mais ce n’est pas pour toutes!)

– Faire du peau à peau;

– Massez les seins avec ses jointures avant la séance augmenterait de 30% la quantité de lait exprimée  (Fermez votre poing et placez-le sur votre sein de sorte à ce que ce soit vos jointures qui touchent à votre peau. La jointure de l’index est la plus loin de l’aréole. Mettez un peu de pression sur la jointure de l’index et faites rouler une jointure après l’autre en descendant près du mamelon. Votre poing reste en place…ce sont seulement les jointures qui appuient sur le sein, une à une. Une fois que c’est fait, vous répétez en faisant le tour de votre sein une fois ou deux (évidemment à cette étape, vous changez votre poing de place…vous faites l’horloge autour de votre sein).

– Faire de la compression pendant le tirage;

– Penser à son bébé, regarder sa photo, sentir sa doudou…

– S’assurer que nos coupoles sont de la bonne grandeur et bien installées. La compagnie Medela vend des coupoles allant de 21mm à 36mm. La compagnie Maymom en vendent des plus petites au besoin.

Est-ce que tirer du lait est douloureux?

Il est anormal de ressentir de la douleur lorsque l’on tire du lait. Si c’est le cas, diminuez l’intensité de la succion de votre appareil et faites appel à un organisme d’allaitement pour faire vérifier la grandeur de votre coupole.

Ne persistez pas si vous avez mal, car le tire-lait peut occasionner des blessures qui pourraient brimer votre allaitement.

Entretien du tire-lait

Avant la première utilisation

Référez-vous au guide d’entretien de votre appareil, mais normalement, il faut :

1- Démonter les pièces;

2- Rincer toutes les pièces;

3- Les laver à l’eau chaude savonneuse;

4- Stériliser l’appareil. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous : dans le panier supérieur de votre lave-vaisselle, s’il a l’option «stériliser», au micro-ondes dans des sacs prévus à cet effet ou encore dans l’eau bouillante pendant 10 minutes.

C’est la seule fois que vous devez stériliser votre tire-lait. Par la suite, le nettoyage suffit.

Au quotidien

En théorie, tous les guides d’entretien des tire-lait recommandent de laver toutes les pièces qui peuvent avoir été en contact avec le lait maternel après chaque utilisation.

OUF. Pour la maman qui fait du tire-allaitement, ou encore pour celle qui a un nouveau-né et qui doit tirer plusieurs fois par jour pour augmenter sa production, c’est assez éprouvant.

J’ai un truc révolutionnaire (!!) qui m’aurait tellement facilité la vie si je l’avais su avant. Le voici (applicable pour les bébés nés à terme et en santé) :

1- Vider le lait exprimé dans un autre contenant;

2- Mettre l’ensemble d’expression sans le démonter et surtout, sans le rincer (bouteilles, coupoles, etc.) dans un sac Ziploc immédiatement après avoir terminé la séance de tirage,

3- Bien fermer le sac Ziploc et le placer au réfrigérateur;

Il peut se conserver ainsi pendant 24h. De la sorte, si vous avez à tirer votre lait plusieurs fois par jour, vous reprenez votre ensemble d’expression directement du frigo, faites votre séance et répétez les étapes 1 à 3.

4- Quand l’ensemble est au frigo depuis 24h, il faut le nettoyer (https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/alimentation/nourrir-bebe-au-biberon/nettoyer-les-biberons-les-tetines-et-les-tire-lait) : Démonter, rincer, savonner, rincer, laisser sécher à l’air libre.

Vous vous demandez peut-être pourquoi il est sécuritaire de procéder ainsi? C’est grâce aux propriétés antibactériennes du lait maternel (d’où l’importance de ne pas rincer l’ensemble avant de le mettre dans le sac). De plus, pensez au fait que le lait maternel se conserve 8 jours au frigo…alors 24h pour le tire-lait est sans risque.

Conservation et manipulation du lait maternel

À cet effet, je vous réfère au mieux-vivre car le texte sur la manipulation et le tableau sur la conservation sont très clairs.

 

Sources :

Formation régionale en allaitement, Direction de la santé publique (2016 & 2018)

Document «Aide-mémoire : utilisation du tire-lait électrique double expression à la maison»

Dispensaire diététique de Montréal

http://www.cisss-ca.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Bulletins/BUL_MI_Contact_Vol19-no1_2012-02.pdf

https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/alimentation/nourrir-bebe-au-biberon/nettoyer-les-biberons-les-tetines-et-les-tire-lait