Vous remarquez que votre sein ou une partie de celui-ci est rouge, chaud, enflé et sensible? Vous être fiévreuse et avez des symptômes qui s’apparentent à une grippe (frissons, courbatures, fatigue)? Vous avez probablement une mastite.

Une mastite est une infection du sein qui ne doit pas être prise à la légère. Sachez que si vous tentez les recommandations ci-dessous et que vous ne voyez pas d’amélioration dans les 12h, vous devez consulter un médecin. Une prise d’antibiotiques sera peut-être nécessaire.

Mastite: que faire pour guérir?

1. Prendre une douche ou un bain chaud, ou encore appliquer une compresse chaude sur le sein avant le boire. Ainsi, on permet la dilatation des canaux;

2. Massez votre sein avec vos jointures. (Fermez votre poing et placez-le sur votre sein de sorte à ce que ce soit vos jointures qui touchent à votre peau. La jointure de l’index est la plus loin de l’aréole. Mettez un peu de pression sur la jointure de l’index et faites rouler une jointure après l’autre en descendant près du mamelon. Votre poing reste en place…ce sont seulement les jointures qui appuient sur le sein, une à une. Une fois que c’est fait, vous répétez en faisant le tour de votre sein une fois ou deux (évidemment à cette étape, vous changez votre poing de place…vous faites l’horloge autour de votre sein).

3. Faire boire bébé du côté infecté en premier, car la succion de bébé est plus forte au premier sein (il n’y a aucune crainte à y avoir par rapport à la qualité du lait pendant l’infection). Par contre si cela est trop douloureux, offrir l’autre sein pour une ou deux minutes et revenir au sein infecté;

4. Mettre bébé au sein de sorte à ce que son menton soit dirigé vers la bosse dans la mesure du possible, si bosse il y a;

5. Massez doucement la région sensible pendant le boire;

6. Si vous avez un tire-lait, vous pouvez l’utiliser après le boire pour tenter de drainer davantage;

7. Mettre bébé au sein le plus souvent possible;

8. Si l’infection vous cause beaucoup de douleur, vous pouvez mettre du froid entre les tétées et consultez un pharmacien pour une médication compatible avec l’allaitement pour réduire votre mal;

9. Éliminez toute pression sur le sein (soutien-gorge, porte-bébé);

10. Reposez-vous! C’est crucial.

Encore une fois, le mot d’ordre est: vider le sein. Il est important de prendre le problème en charge rapidement, afin que la mastite ne fasse pas naître un abcès. Si vous croyez avoir un abcès, vous devez consulter un médecin ou une conseillère en allaitement, afin que vous soit prescrit le traitement approprié à votre situation (antibiotiques, ponction).

 

Autorités:

Formation régionale en allaitement, Direction de la santé publique (2016 & 2018)

https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/alimentation/nourrir-bebe-au-sein/difficultes-d-allaitement-et-solutions

Marie Fortier – La spécialiste des bébés