Il existe plusieurs positions d’allaitement. Je vous décris quelques caractéristiques de chacune.

La position physiologique

Aussi appelée biologique ou semi-assise, c’est une position de BASE. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle n’est pas illustrée dans le mieux-vivre.

Elle est très souvent utilisée quand bébé a de la difficulté à prendre le sein et quand la maman a des douleurs.

Elle est également recommandée si vous avez un réflexe d’éjection puissant.

La madone & la madone inversée

Je n’ai rien de particulier à dire sur ces positions, si ce n’est qu’elle n’est pas idéale pour les bébés endormis (bébé étant en position horizontale et collé sur vous, il part souvent très vite au pays des rêves!)

Le football

Je l’adore. Elle a tout plein d’avantages!

Premièrement, vous avez un contact visuel avec votre bébé! Vous pouvez le voir sourciller quand il reçoit du lait…le bonheur!

Deuxièmement, bébé est souvent plus actif dans cette position. Elle est donc géniale pour les bébés endormis.

Si votre bébé est grand et que ses pieds accotent sur le divan ou la chaise, mettez un ou deux coussins dans votre dos…cela créera de l’espace pour les jambes de bébé.

Elle est aussi recommandée si vous avez un réflexe d’éjection puissant.

Couchée sur le côté

Position ultra agréable, mais pas pour débuter.

En effet, elle est plus difficile quand bébé ne tient pas sa tête.

Plus il grandira, plus il sera facile d’allaiter allongée et de vous reposer en même temps!

Elle est aussi utilisée par les mamans qui ont un réflexe d’éjection fort.

Doit-on varier notre position d’allaitement?

Non, vous n’avez pas à vous soucier de cela!

La meilleure position est celle avec laquelle vous êtes le plus confortable! Vous pouvez varier ou vous pouvez toujours utiliser la même; c’est à votre guise!