Parlons sommeil du bébé allaité. Le sommeil, ce sujet si chaud!

Dans notre société, on décrit un «bon» bébé, un bébé «normal», comme un bébé qui fait ses nuits. Votre bébé aura 2 mois, et vous vous ferez dire «Il ne fait pas encore ses nuits? Donne-lui un biberon avec des céréales dedans et tu vas voir il va dormir»! (Ok j’exagère un peu, mais à peine!)

Premièrement, des nuits de bébé, c’est de dormir 5 heures en ligne, et non 12!

Deuxièmement, savez-vous ce qui est normal? Un bébé qui se réveille.

Parce que c’est un bébé.

Et un bébé, ça se réveille la nuit.

C’est ça, la normalité. Ça ne veut pas dire que c’est facile pour autant, mais c’est comme ça et vaut mieux l’accepter que combattre.

Le fait que bébé se réveille la nuit favorise son développement cérébral et évite qu’il tombe trop longtemps dans une phase de sommeil profond. C’est bon pour lui.

De plus, saviez-vous qu’il a été démontré que les femmes qui allaitent retournent plus rapidement dans un sommeil récupérateur que celles qui n’allaitent pas? C’est déjà ça de gagné…ça et ne pas avoir à aller faire chauffer un biberon plusieurs fois par nuit!

Parce que oui, contrairement à la croyance populaire, les bébés nourris au biberon se réveillent autant que ceux nourris au sein. Le nombre de réveils dépend du bébé et de ses facultés de rendormissement, et non pas de la façon dont il est alimenté.

 

Ne croyez pas que votre lait n’est pas suffisamment nourrissant : au contraire, l’allaitement permet justement que le système de votre bébé ne soit pas surchargé.

Ne vous découragez pas et tentez de voir un peu de positif dans ces réveils nocturnes. Par exemple, prenez conscience et appréciez ce moment de pure tranquillité que vous partagez avec votre bébé.

Car très bientôt, bien plus vite que vous ne le pensez, cette période sera chose du passé.