Quand j’étais enceinte, j’attendais mon bébé et mon congé de maternité avec impatience!

J’aimais imaginer ce que serait mon nouveau quotidien avec mon poupon: me réveiller et déjeuner doucement, aller prendre une marche, faire mon ménage tranquille pendant que bébé dort.

Rien de bien extravagant, mais le temps est tellement devenu une denrée rare de nos jours…je comptais bien profiter de chaque minute que j’aurais!

Bébé est arrivé et j’ai légèrement déchanté!

Déjeuner doucement? Il m’arrivait souvent d’arriver au dîner et de réaliser que je n’avais encore rien mangé.

Faire le ménage pendant qu’il dormait? Il ne dormait que sur moi!

Ce que j’ai trouvé difficile, c’est que mes journées étaient complètement orientées autour des besoins de bébé. Je n’avais le temps de rien faire d’autre, j’étais constamment sollicitée par ce si petit bébé!

Je sais bien que c’est tout à fait normal, mais je dois admettre que j’ai dû m’adapter.

Et l’allaitement dans tout cela? Et bien il ne faut pas oublier que c’est une job à temps plein! Un travail dont toi seule a la responsabilité.

Alors si tu enceinte, sache que si tu prévois réaliser tout ce que tu n’as généralement pas le temps de faire quand bébé arrivera: gère tes attentes. Il y a de fortes chances que tu ne parviennes pas à les faire, en tout cas pas au début!

Si tu es une nouvelle maman et qu’aujourd’hui, tu as l’impression que la seule chose que tu as fait pour toi c’est te brosser les dents, je veux te dire de ne pas t’en faire! Ça arrive! Sois indulgente envers toi-même, tu en fais déjà beaucoup.

Deux petits trucs m’ont aidée à accepter à avoir des journées moins productives et à parvenir à tout de même me réaliser, et je me permets de te les partager:

-Fixe-toi un objectif réaliste, une chose que tu aimerais accomplir dans ta journée. UNE seule chose! Ça ne sert à rien de s’en mettre trop sur les épaules et ça te donne plus de chance de réussir ton objectif quotidien;

-Choisis ton moment idéal de la journée pour le réaliser (par exemple le matin si tu as plus d’énergie), mais sois flexible…c’est possible que ça change;

Et surtout, gère tes attentes! Tu as un bébé, tu ne peux plus tout contrôler.