Vous tentez d’installer votre bébé pour le faire boire mais bébé est incapable de prendre le sein? Il ne parvient pas à s’accrocher ou encore il se décroche trop vite? Nous verrons dans cet article ce qui peut en être la cause et comment corriger la situation.

D’abord et avant même de chercher pourquoi votre bébé ne prend pas le sein, vous devez vous assurer de PRÉSERVER VOTRE PRODUCTION DE LAIT. Et oui. Si bébé ne boit pas, il faut stimuler vos seins sans quoi vous risquez de perdre votre production. Ainsi, on priorise toujours bébé en premier, c’est-à-dire qu’on tente de le mettre au sein 8 à 12 fois par 24h. S’il ne s’accroche pas ou très peu longtemps, on fait une séance de tire-lait après les boires (donc 8 à 12 fois par 24h). C’est exigeant mais essentiel.

Maintenant, voyons pourquoi certains bébés sont incapables de prendre le sein.

1- Vos seins sont engorgés

Si vos seins sont très durs, exprimez un peu de lait, que ce soit manuellement ou au tire-lait, avant de faire boire bébé. Cela aura pour effet d’assouplir votre aréole et facilitera grandement la tâche de bébé. Il pourra s’accrocher plus facilement.

2- Vos mamelons sont plats ou invaginés

Il y a autant de sortes de mamelons qu’il y a de femmes! Le mamelon plat ne ressort pas lorsque l’on tente de le stimuler, alors que le mamelon invaginé se rétracte vers l’intérieur lorsque l’on veut le faire sortir.

Vous croyez que vous ne pourrez allaiter puisque vos mamelons ne sortent pas suffisamment? Détrompez-vous! Les bébés s’accrochent aux seins, et non aux mamelons! Vous devrez simplement porter une attention particulière à la façon dont vous donnez le sein à votre bébé: appuyez son menton contre votre sein, attendez qu’il ouvre grand la bouche et amenez-le rapidement vers votre sein. Faites-vous confiance et n’hésitez pas à vous faire accompagner dans les débuts. Voici certains conseils & astuces si vous êtes dans cette situation:

  • Tentez la mise au sein avec deux  »techniques » différentes: La bouchée sandwich ou la tasse de thé…regardez sur Google!
  • Essayez la position d’allaitement physiologique (regardez encore sur Google);
  • Tirez un peu de lait avec un tire-lait avant de faire boire bébé…cela pourra aider à faire sortir un minimum votre mamelon et assouplira par le fait même votre aréole;
  • Utilisez la téterelle, en dernier recours. Les avis sont très partagés quant à l’utilisation de cet accessoire. Plusieurs soutiennent qu’elle est nuisible et qu’elle créera d’autres problèmes. Je partage en partie cette opinion, mais je crois aussi que vaut mieux un bébé qui tète au sein avec une téterelle que pas du tout. Si vous décidez d’utiliser la téterelle, je vous recommande d’être accompagnée par une consultante. Visez l’utilisation temporaire, car la téterelle est souvent la cause d’une baisse de production de lait.
  • Évitez le plus possible de mettre quoi que ce soit d’autre que votre sein dans la bouche de bébé. En effet, si celui-ci a de la facilité à téter une suce ou un biberon, il vous démontrera très rapidement qu’il n’a pas d’intérêt à téter votre sein!

3- Problème de succion de bébé

Certains bébés ont des particularités anatomiques pouvant entraîner une succion faible ou désorganisée. Le tout peut se replacer, mais vaut mieux faire évaluer bébé par des professionnels compétents en allaitement (consultantes IBCLC). Par ailleurs, si votre bébé est né prématurément, son réflexe de succion peut être immature. Il s’améliorera au fil des semaines. Dans l’intervalle, n’oubliez pas de préserver votre production de lait.

 

Autorités:

Formation régionale en allaitement, Direction de la santé publique (2016 & 2018)