Que ce soit parce que vous désirez vous absenter pour faire une sortie ou parce que vous souhaitez diminuer l’allaitement, il faudra que votre bébé se familiarise avec une autre façon de boire qu’au sein un jour.

Certains bébés réagiront bien à cette nouveauté alors que d’autres seront plus réfractaires.

Je vous partage dans cet article non pas une recette magique, parce qu’il n’y en n’a pas, mais des pistes de solution et différentes choses à essayer afin que cette étape se déroule le plus naturellement possible.

Se prendre à l’avance pour réussir

Vous savez, boire autrement qu’au sein pour un bébé jusqu’à maintenant allaité exclusivement constitue un grand apprentissage pour lui.

Ainsi, si vous avez une sortie planifiée, il vaut mieux débuter l’intégration quelques semaines à l’avance. Si votre bébé a plus de difficulté, vous aurez plus de temps devant vous pour faire d’autres tentatives.

Je ne connais aucune maman qui a envie de s’absenter sachant que son bébé sera incapable de boire. L’objectif est de faire une belle sortie, de changer d’air et de décrocher…ce qui ne sera pas possible si on sait que notre bébé hurle à plein poumons à la maison.

Pour éviter cela, on se pratique!

Pourquoi désirez-vous que votre bébé boive autrement?

Il faut se poser la question, car les options qui s’offriront à vous seront différentes selon ce que vous recherchez, et aussi selon l’âge de votre bébé.

Absence de courte durée

Si votre démarche vise à être en mesure de vous absenter le temps d’un souper, il pourrait ne pas être nécessaire de faire quoi que ce soit.

En effet, si vous avez un bébé de plus de 6 mois, qui s’alimente bien, celui-ci pourra très bien être allaité avant votre départ et à votre retour.

Par contre, cette façon de faire ne serait pas appropriée pour un bébé de 3 mois qui a l’habitude de boire aux deux heures…il sera dans ce cas préférable de lui faire apprivoiser les boires dans un autre contenant.

Dans tous les cas, surtout pour un jeune bébé, il pourrait être une bonne idée de choisir le meilleur moment pour sortir.

Si bébé est exigeant le soir, pourquoi ne pas opter pour un brunch plutôt qu’un souper?

Absence de longue durée

Peu importe l’âge, il faudrait idéalement s’assurer que bébé soit en mesure de boire avant votre départ.

De plus, vous devrez penser à quitter avec votre tire-lait pour ne pas souffrir d’engorgement et pour préserver votre production de lait.

Diminution ou cessation de l’allaitement

Les boires au sein devront graduellement être remplacés par des boires dans un autre contenant. La suite dépendra de votre objectif : voulez-vous arrêter complètement? Donner le sein seulement matin et soir la semaine? Allaiter en permanence la fin de semaine?

Je publierai bientôt un article plus détaillé sur le sujet!

Quel contenant choisir?

Il y a plusieurs options. Celle que l’on connaît le plus est le biberon, mais si vous n’êtes pas confortable avec l’idée de l’intégrer, vous trouverez ci-dessous des alternatives.

Biberon

Le biberon peut être utilisé peu importe l’âge de votre bébé.

On entend souvent parler des risques de confusion sein-tétine associés à son intégration. En effet, ces risques sont bien réels et peuvent survenir à n’importe quel moment, après avoir donné 1 ou 15 biberons. Ils peuvent aussi ne jamais survenir. On ne peut pas prévoir la réaction de notre bébé.

Pour en savoir plus sur la confusion sein-tétine, c’est par ici (à venir très bientôt aussi!)

Maintenant, si vous optez pour le biberon, privilégiez l’utilisation d’une tétine à débit lent (ex: dr brown), positionnez le biberon presqu’à l’horizontal plutôt qu’à 45 degrés et faites plusieurs pauses pendant le boire.

De cette façon, on tente d’éviter que bébé développe une préférence pour le débit rapide et constant du biberon. On tente de se rapprocher le plus possible du flot de lait intermittent du sein.

Gobelet à bec

Le gobelet à bec peut être utilisé dès 3 mois. Pour recevoir du lait, bébé devra apprendre à aspirer, ce qui est différent qu’avec le biberon.

Attention! Ce n’est pas parce qu’il ne tète pas et que le risque de confusion est moindre qu’il ne peut pas développer une préférence pour ce contenant! Si vous constatez qu’il boit très vite, il serait plus prudent d’intégrer des pauses!

Miracle cup 360 ou verre

Dès 6 mois, vous pouvez apprendre à bébé à boire directement au verre. Votre aide sera évidemment toujours requise. Faites monter le lait jusqu’au bord du verre, mais ne le déversez surtout pas dans sa bouche!

La Miracle cup, aussi une possibilité à partir de 6 mois, est peut-être une option qui occasionnera moins de dégâts! C’est en pressant avec ses lèvres sur le rebord de la tasse que le lait en sortira.

Verre à paille

Vers 9 mois, vous pouvez apprendre à bébé à boire dans un verre à paille! Y aviez-vous pensé?

C’est même meilleur pour le développement de ses dents et de sa mâchoire que de boire dans un gobelet à bec.

Voyez comment vous y prendre juste ici:

Trucs pour faciliter l’intégration

Comme vous pourrez le constater, il y en a plusieurs.

C’est qu’il n’y a pas de recette magique: chaque bébé a des préférences distinctes, alors on y va avec la bonne vieille méthode de l’essai-erreur.

  • Soyez patients et persévérants. N’oubliez pas que c’est nouveau pour lui;
  • N’attendez pas que bébé soit trop affamé pour offrir le lait. Il doit être réceptif;
  • Si bébé est assez vieux, laissez-lui le contenant avec un peu d’eau dedans lors d’une période de jeux, pour qu’il puisse se familiariser avec celui-ci;
  • Faites donner le lait par quelqu’un d’autre et sortez de la maison (mais restez tout près);
  • Établissez une routine différente qu’avec l’allaitement (par exemple, si vous allaitez toujours sur la chaise berçante ou sur le divan, faites autrement);
  • Faites des tentatives avec des contenants différents (gobelet, verre, biberon, verre à paille);
  • Essayez avec votre lait fraîchement exprimé, avec votre lait décongelé ou avec un autre lait et testez différentes températures (plus frais, plus chaud, température pièce);
  • Si vous avez opté pour le biberon, testez différentes tétines, réchauffez-la un peu sous l’eau ou encore trempez-la dans le lait avant de l’offrir;
  • Toujours si vous avez opté pour le biberon, mais aussi pour le gobelet, offrez-le en marchant (le bercement créé par la marche aide souvent à calmer les bébés) ou encore quand bébé sur le point de s’endormir;

Sachez finalement qu’un bébé qui a accepté de boire autrement il y a 1 mois peut refuser de le faire maintenant…! Il n’y a jamais rien de certain!

Espérant que vous trouviez rapidement la meilleure méthode pour votre bébé! Bonne chance!