Après avoir changé le pyjama rempli de «régurgi» de votre bébé pour la 6e fois aujourd’hui, vous tombez sur un article de blogue qui traite des reflux des bébés. Vous en prenez connaissance et avez l’impression de reconnaître votre nourrisson, lui qui régurgite constamment après les boires.

Pouvez-vous faire quelque chose pour l’aider? L’allaitement est-il nuisible pour lui? Devrait-il être médicamenté?

Vous trouverez réponses à vos questions dans cet article.

1. Qu’est-ce que le reflux?

C’est quand le contenu de l’estomac de bébé remonte dans son œsophage. Lorsqu’il remonte jusque dans sa bouche, on parle alors de régurgitation.

J’ai déjà lu quelque part que les régurgitations n’étaient pas une problématique médicale mais plutôt un problème de lavage! C’est partiellement vrai!

En effet, au moins 50% des bébés régurgitent quelques fois par jour, surtout après les boires. Ces régurgitations tout à fait normales incommodent davantage les mamans que les bébés! Essayez de ne pas trop vous en soucier: elles disparaîtront seules entre 9 mois et 1  an.

À l’opposé, les reflux dits «complexes» méritent plus d’attention puisqu’ils dérangeront votre bébé. Sachez toutefois que ces derniers sont beaucoup plus rares : ils toucheraient seulement 8% des bébés, et la plupart d’entre eux seraient nés prématurés.

2. Causes du reflux

Les bébés peuvent faire du reflux car :

  • Leur jonction oesogastrique est immature;
  • Leur mère a un réflexe d’éjection fort;
  • Ils souffrent d’une intolérance ou allergie alimentaire;

3. Signes que bébé fait du reflux dit «complexe»

  • Il régurgite souvent. Ses «régurgis» sont jaunâtres ou verdâtres et peuvent contenir du sang;
  • Il ne régurgite pas, mais ravale ce qui remonte (semble mâcher de la gomme);
  • Il semble inconfortable pendant ou après les boires. Il pleure beaucoup et semble avoir mal;
  • Il s’étouffe, tousse ou a souvent le hoquet;
  • Il refuse le sein (car il associe le boire à sa douleur);
  • Son sommeil est perturbé;
  • Il a un gain de poids lent ou insuffisant.

Si vous croyez que votre bébé souffre de reflux complexe, consultez un médecin.

4. Que faire pour soulager un bébé qui souffre de reflux?

Ces trucs sont applicables autant pour les reflux normaux (régurgitations sans douleur) que pour les reflux complexes :

  • Continuez d’allaiter, car le lait maternel se digère plus facilement;
  • Allaitez bébé en position verticale (ex : football). La gravité aidera à ce que le contenu de l’estomac ne remonte pas;
  • Priorisez de courtes tétées fréquentes pour ne pas surcharger son estomac, plutôt que de longs boires;
  • Faites-lui bien faire des rots au cours de la tétée (entre 2 et 4);
  • Gardez bébé à la verticale après les boires pour un bon 20 à 30 minutes;
  • Surélevez la tête de sa couchette de sorte à ce que bébé ne soit pas couché totalement à l’horizontal;
  • Faites-le téter! Au sein idéalement (s’il tète sans boire) ou avec la suce. Pourquoi? Car le fait de téter provoque des contractions dans son estomac qui enrayent la douleur et les régurgitations!

Trucs pour le reflux complexe seulement:

  • Consultez un médecin, qui évaluera la condition de bébé et qui pourra prescrire une médication adéquate au besoin (zantac, prevacid);
  • Si vous croyez que les reflux de bébé sont liés à une intolérance ou allergie alimentaire, je vous réfère au site de la nutritionniste Sandra Griffin. Son ouvrage sur le régime d’éviction pourra assurément vous venir en aide.

 

Et vous, est-ce que vous avez déjà vécu cela avec votre bébé? Quel a été votre meilleur truc pour le soulager?